samgyeopsal (barbecue coréen)

Barbecue coréen: Samgyeopsal (poitrine de porc)

Please wait...

Le Samgyeopsal (삼겹살)est un plat adorée des coréens qui signifie poitrine de porc.

Le nom ‘Samgyeopsal‘ tire son origine de la manière dont les gras et la chaire se superposent trois fois. Ce nom est utilisé depuis les années 1980. Auparavant, les coréens parlaient de ‘segyeopsal‘.

Sam : trois, gyeop: couche, sal: viande.

En Corée, la viande de porc est moins cher que la viande de bœuf. Entre 1960 et 1970, la Corée commence à exporter le porc, surtout au Japon. Par contre, seule la poitrine de porc n’était pas exportée car peu appréciée à l’étranger. En résultat, la Corée se retrouvait avec une quantité importante de poitrine de porc ce qui a produit une baisse significative de son prix. Ce serait une des raisons de la popularité du samgyeopsal en Corée.

samgyeopsal (barbecue coréen)
Aujourd’hui, les coréens mangent souvent ce plat dans le restaurant après le travail avec les collègues. C’est souvent des repas en extérieur compte tenu de la fumée dégagée. Compte tenu de sa popularité en Corée, il est très facile de trouver des restaurants servants du samgyeopsal. Symboliquement, le 3 mars est le jour où les coréens mangent du samgyeopsal car il se compose de 3 lignes de viande et de 3 lignes de gras. Ce jour est appelé Sam Sam day (le jour 3/3)

samgyeopsal

Selon un sondage de la National Agricultural Cooperative Federation en 2006, 85% de sud-coréens préfère le samgyeopsal aux autres parties du porc. Le samgyeopsal est alors devenu la partie la plus chère parmi les parties du porc.

samgyeopsal

samgyeopsal

Les coréens en prépare également fréquemment chez eux sur un grill. Il est alors appelé samgyeopsal-gui (barbecue coréen) et est souvent accompagné de soju (alcool de riz coréen).

samgyeopsal
source: http://blog.naver.com/island0902/221038723794

Habituellement, la viande est cuite et consommée directement moreau par morceau.

Elle est généralement servi avec du ssamjang (littéralement “sauce enveloppante”, 쌈장), des légumes “ssam” (littéralement “enveloppant”) tels que la laitue et les feuilles de perilla (Kkenip 깻잎) pour l’envelopper, des oignons, des champignons et du kimchi assez mûr (mugeunji, 묵은지). Les oignons et le kimchi peuvent être grillés avec la viande ou consommés crus. Les champignons de Paris peuvent également être grillés avec la viande.

En France, on peut en déguster dans la plupart des restaurants coréens. Pour en préparer à la maison, il faut acheter de la poitrine de porc, la griller au barbecue ou sur une poêle.

samgyeopsal (barbecue coréen)

La sauce ssamjang est vendu dans les magasins coréens en France mais elle peut également être préparer avec les ingrédients suivants:

 Sauce ssamjang
  • 1/2 cuillère à soupe de gochujang  (고추장)
  • 2 cuillères à soupe de doenjang (된장)
  • 1 gousse d’ail pelée et hachée
  • 3 cuillères à soupe de limonade (ou 1/2 cuillère à soupe de miel)
  • 1 cuillère à soupe d’huile de sésame

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.